Mise en équivalence – Maîtriser tous les impacts en IFRS
  • Consolidation en normes IFRS - Production comptable: Savoir produire les comptes consolidés en normes IFRS
  • Etats financiers et annexes - Connaître le bilan, le compte de résultat, le tableau de flux, le tableau de variation des capitaux propres, les OCI, l'annexe
  • Normes IFRS - Normes internationales (IFRS)
  • Périmètre de consolidation - Périmètre de consolidation - Première consolidation - Goodwill - Intérêts minoritaires
  • Regroupement d'entreprises - Regroupement d'entreprises - Business combinations

Maîtriser dans un environnement complexe

Public visé

- Comptables
- Consolideurs
- Directeurs consolidation et comptabilité
- Experts comptables, Commissaires aux comptes
- Responsables financiers

1 jour

Pré-requis

Cette formation ne nécessite aucun pré-requis particulier.

Objectifs

– Maîtriser tous les traitements IFRS relatifs aux coentreprises et entreprises associées (IFRS 11) comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence (IAS 28)
– Comprendre comment présenter les informations relatives aux sociétés mises en équivalence selon IFRS 12 et l’impact dans l’information sectorielle (IFRS 8)

Contenu

> Identification d’une coentreprise ou d’une entreprise associée selon IFRS 11

> Acquisition d’une coentreprise ou d’une entreprise associée

> Comptabilisation post acquisition

– Le résultat mis en équivalence
– Cas particuliers : exercices décalés, situations nettes négatives
– La conversion des coentreprises et entreprises associées en devises
– La couverture d’investissement net
– Comptabilisation de la variation d’actifs nets imputée directement en capitaux propres (résultat global)

> Les opérations courantes entre le groupe et les coentreprises et entreprises associées

– Impôts /dividendes/transactions « amont » et « aval » avec l’investisseur
– Les éliminations intra-groupe entre entreprises associées

> Entreprise mise en équivalence et test d’ impairment

> La cession d’une coentreprise ou d’une entreprise associée

– Cession totale
– Variations entrainant un changement de méthode
– Cession partielle n’entrainant pas de changement de méthode

> Impacts au niveau de la construction du tableau des flux de trésorerie

> Application d’IFRS 12

– Obligation de présenter séparément coentreprises et entreprises associées
– Informations individualisées et agrégées
– Réconciliation entre actif net et titres

> Autres informations

– Information sectorielle (IFRS 8)
– Informations à donner au titre des parties liées (IAS 24)

Pourquoi choisir cette formation ?

Avec la suppression de l’option pour l’intégration proportionnelle, les joint ventures sont maintenant comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence, ce qui augmente son usage et multiplie les situations à traiter. Or, les obligations et les options de cette méthode sont parfois mal connues. Cette formation permet donc un état des lieux indispensable pour assurer et optimiser la conformité.

Pédagogie et modalités d’évaluation

En amont : quiz d’auto-évaluation
Pendant la session : chaque point abordé est accompagné d’exemples chiffrés tirés de la pratique et d’états financiers publiés. Cas pratiques (incluant les schémas comptables), quiz interactifs et échanges en cours de séance permettent de s’assurer de l’acquisition des connaissances.
En aval : apports documentaires (synthèse, article ou vidéo).
L’animateur est disponible pour répondre à toute question relevant de la formation.

Prix

1 020 € HT

Médias

Témoignages

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum.

Jonathan C.
Entreprise
Formation