Immobilisations corporelles, incorporelles et impairment
  • Comptes sociaux en normes françaises - Production comptable: Savoir produire les comptes sociaux en normes NF
  • Etats financiers et annexes - Connaître le bilan, le compte de résultat, le tableau de flux, le tableau de variation des capitaux propres, les OCI, l'annexe
  • Normes IFRS - Normes internationales (IFRS)

Maîtriser dans un environnement complexe

Public visé

- Contrôleurs de gestion
- Directeurs consolidation et comptabilité
- Experts comptables, Commissaires aux comptes
- Fiscalistes
- Managers comptables
- Managers consolidation
- Responsables financiers

1 jour

Pré-requis

Cette formation ne nécessite aucun pré-requis particulier.

Objectifs

– Comprendre les spécificités du traitement des immobilisations corporelles et incorporelles en IFRS et en normes françaises
– Maîtriser les enjeux opérationnels de la convergence dans les comptes sociaux et les comptes consolidés pour opérer des arbitrages pertinents

Contenu

> Reconnaissance des immobilisations corporelles et incorporelles (IAS 16 et IAS 38)

– L’approche par composants et la valeur résiduelle
– Incorporels et regroupements d’entreprises
– Le traitement des fonds de commerce, des marques et des autres incorporels à durée de vie indéfinie
– Frais de recherche et développement : charge ou immobilisation ?
– Cas particuliers : locations et contrats de prestation de services (rappels IAS 17 et introduction à IFRS 16)

> Valorisation des immobilisations corporelles et incorporelles (IAS 16 et IAS 38)

– Traitements spécifiques :
• Incorporation des coûts d’emprunt (IAS 23)
• Subventions (IAS 20)
• Contributions reçues des clients (IFRS 15)
– La méthode de la réévaluation

> Appliquer à la fois les IFRS et les règles comptables françaises (règlement ANC 2015-06)

– Les enjeux de la convergence
– Les contraintes fiscales et les arbitrages nécessaires (IS et CET)

> La notion d’immeuble de placement en IFRS

– Les deux modèles de valorisation selon IAS 40
– Le traitement des changements d’affectation

> Le suivi dans le temps des actifs immobilisés

– Les dépenses ultérieures
– Réestimation de la valeur résiduelle et changement de méthode d’amortissement

> La perte de valeur selon IAS 36

– Les principes et l’application pratique
– L’ impairment du goodwill : réaliser le test annuel

> Les biens détenus en vue de leur vente (IFRS 5)

Pourquoi choisir cette formation ?

Les immobilisations sont un sujet essentiel qui peut paraître faussement familier aux financiers. Il s’agit en réalité d’un aspect hautement technique. Reconnaissance, suivi dans le temps et test de perte de valeur exigent de fortes compétences. De plus, s’assurer à la fois du respect des exigences IFRS et françaises contribue à gagner en efficacité. Cette formation permet d’acquérir ou de réviser la technique nécessaire.

Méthode pédagogique et moyen de suivi

Pour chaque thème, l’exposé des principes est suivi d’exemples ou de cas pratiques, complétés de nombreuses illustrations tirées de l’actualité et de cas réels rencontrés par les sociétés et/ou de l’expérience terrain de l’animateur.
Questionnaire d’évaluation.
Attestation de formation délivrée en fin de session.
L’animateur est disponible par mail à l’issue de la formation pour répondre à toute question relevant de la formation.

Prix

970 € HT – 1 164 € TTC

Médias

35-Penseur_de_Rodin[1]

Témoignages

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum.

Jonathan C.
Entreprise
Formation