Calcul et comptabilité des impôts différés
  • Consolidation en normes IFRS - Production comptable: Savoir produire les comptes consolidés en normes IFRS
  • Etats financiers et annexes - Connaître le bilan, le compte de résultat, le tableau de flux, le tableau de variation des capitaux propres, les OCI, l'annexe
  • Impôts en consolidation - Impôt différé, preuve d'impôt, intégration fiscale
  • Normes IFRS - Normes internationales (IFRS)

Maîtriser dans un environnement complexe

Public visé

- Directeurs consolidation et comptabilité
- Experts comptables, Commissaires aux comptes
- Fiscalistes
- Managers comptables
- Managers consolidation
- Responsables financiers

1 jour

Pré-requis

Cette formation ne nécessite aucun pré-requis particulier.

Objectifs

Être en mesure, aussi bien dans le cadre des normes IFRS que dans celui des règles françaises, de :
– Déterminer les impôts différés et les auditer,
– Les enregistrer au bilan, au compte de résultat ou en capitaux propres

Contenu

> Principe de comptabilisation des impôts différés

– Le passage de l’impôt exigible à l’impôt économique
– L’approche bilan, le report variable et la conception étendue

> Evaluation des impôts différés

– Détermination des bases d’impôts différés
– Conditions de constatation d’un impôt différé actif et passif
– Taux applicables et impact d’un changement de taux
– Les impôts différés dans les comptes intermédiaires
– Comprendre IFRIC 23 « Incertitudes relatives aux traitements fiscaux »

> Comptabilisation et présentation des impôts différés

– Incidence des impôts différés dans les états financiers consolidés
– Conditions de la compensation entre actifs et passifs
– Impôts différés par contrepartie des capitaux propres

> Impôts différés et opérations de consolidation

– Constatation des impôts différés lors des regroupements d’entreprises
– Cas particulier des impôts différés sur les titres de participation

> L’information à présenter en annexe

– Preuve d’impôt ( tax proof ) : la méthode et ses deux présentations
– Les impôts différés actif : les critères de reconnaissance et les IDA non reconnus
– Autres informations à fournir

> Impôt différé et intégration fiscale

– Rappel des principes de l’intégration fiscale en France
– Incidence sur les impôts différés

Pourquoi choisir cette formation ?

Normes françaises et IFRS sont désormais très proches sur les impôts différés. Cette formation permet de maîtriser la comptabilisation de ce sujet complexe et important.

Méthode pédagogique et moyen de suivi

Présentation accompagnée de nombreuses illustrations tirées de l’actualité et d’états financiers réels. Application immédiate des points abordés : exercices et cas pratiques réalisés en séance. Quiz final permettant de valider l’acquisition des connaissances. Questionnaire d’évaluation.
Attestation de formation délivrée en fin de session.
L’animateur est disponible par mail à l’issue de la formation pour répondre à toute question relevant de la formation.

Prix

970 € HT – 1 164 € TTC

Médias

Témoignages

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum.

Jonathan C.
Entreprise
Formation