Contrôle de gestion

IFRS

Visa IFRS

contacter
Imprimer cette page
Retour

Les IAS/IFRS : définitions, application & enjeux

Que sont les normes IAS/IFRS ?

Normes comptables internationales établies par un organisme international, l’IASB (International Accounting Standards Board), reposant sur un cadre conceptuel ayant pour principal but de créer un unique « language » de l’information financière à travers le monde.

Pourquoi deux noms ?

En avril 2001, suite à une réorganisation visant à donner un nouvel élan au projet des normes internationales, l’IASC (International Accounting Standards Committee) est devenu l’IASB et les normes publiées ultérieurement ont pris le nom d’IFRS (International Financial Reporting Standard). Ce changement de nom, d’IAS (International Accounting Standard) à IFRS, souligne l’accent mis sur l’importance de la qualité de l’information financière par l’IASB.

Quelles normes appliquer ?

L’adoption des IAS/IFRS au 1er janvier 2005 s’est faite sur la base de la « plate-forme stable » (ensemble des normes publiées avant le 31 Mars 2004). Toutefois les normes continuent à évoluer (modification/création) et ces changements sont à prendre en compte depuis le 1er janvier 2005. Pour rester à jour, consulter : le calendrier de l’IASB

L’application des IFRS dans le monde

GIF - 29.3 ko
L’application des IFRS dans le monde
Carte mise à disposition par FinHarmony, formation et conseil en IAS/IFRS





























Pour qui ? Pourquoi ?

Une obligation européenne :

- Pour les sociétés cotées en Europe
- Publiant des comptes consolidés
- A compter du 1er janvier 2005 (2007, si seuls des titres de dettes cotés)

Et pour les autres sociétés ?

Elles peuvent envisager de passer aux IFRS pour les raisons suivantes :

- Envisager une cotation ou un recours à un instrument de dette coté.
- Avoir une vue objective de la valeur financière de leur entreprise.
- Favoriser l’accès aux marchés de capitaux étrangers.
- Faciliter l’obtention de crédits auprès d’établissements financiers.
- Améliorer la comparabilité des comptes par rapports à ses concurrents.
- Répondre à la demande des banques ou autres tiers.
- Préparer une présence ou un développement à l’étranger.

Mais attention le référentiel français reste à ce jour obligatoire pour ces sociétés, ce qui les obligerait à mener les deux référentiels en parallèle.

Une solution à envisager en attendant l’autorisation par les autorités françaises d’opter pour les IFRS pour ces sociétés serait :

- d’adopter toutes les recommandations faites par le CNC qui vise à harmoniser le référentiel comptable français et les IFRS,
- d’améliorer leur communication financière actuelle pour prendre en compte le maximum d’informations requises par les IFRS dans les états financiers, dans les limites permises par le référentiel français.

Quels sont les principaux impacts d’un passage aux IAS/IFRS ?

Etablir une liste standard des principaux impacts entre votre référentiel actuel et les IAS/IFRS serait peu réaliste. Chaque société a sa propre problématique de passage aux IAS/IFRS.
Un passage aux IFRS ne relève pas uniquement du domaine comptable de votre entreprise, il concerne tous les domaines ou presque ! Notamment :

- Un besoin de réorganisation des fonctions financières (refonte des systèmes de reporting).
- Une mise en conformité des systèmes informatiques.
- Une implication des services juridique dans le projet (analyse en substance des contrats).
- Etc.

L’impact des IFRS est spécifique à chaque entreprise :

GIF - 13 ko
























Comment préparer votre projet de passage aux IAS/IFRS ?

Un projet IAS/IFRS doit être doté d’une équipe leader soutenue par la direction et impliquer un représentant de chaque grand domaine (comptable & financier, juridique & fiscal, composant métier, informatique) pour être couronné de succès !

Il est important de :

- définir un périmètre d’intervention pour éviter de perdre du temps
- établir un rétro-planning réaliste avec des deadlines impératives
- former les intervenants internes du projet pour qu’ils soient percutants sur les problématiques rencontrées spécifiques à l’entreprise
- ne pas laisser de côté les impacts systèmes lors des réflexions menées (collecte de nouvelles informations, modifications d’états existants, etc.)
- former par la suite le personnel aux nouvelles règles comptables groupe.

Pour relever le défi, l’entreprise doit renforcer ses compétences. FinHarmony accompagne ce mouvement.

L’offre FinHarmony

FinHarmony vous propose de vous accompagner dans chacune des étapes de votre projet de passage aux normes IAS/IFRS :

Formation :

- Quiz
- Evaluation
- Formation

Conseil :

- Diagnostic
- Accompagnement
- Expertise